CLICK HERE FOR FREE BLOGGER TEMPLATES, LINK BUTTONS AND MORE! »

Voici ma couleur d'enseignante

Ce blogue démontre ma couleur d'enseignante. Je partage ici ce qui me colle à la peau. Votre couleur est tout aussi pertinente! À vous de prendre ce que vous considérez comme inspirant et de laisser ce qui ne vous ressemble pas.

vendredi 31 août 2012

Rencontre de parents: documentation

Mes convictions en éducationDans le cadre du rallye-liens, j'ai pensé publier des informations que j'ai retenues de quelques ouvrages professionnels. Ainsi, cet article sera plus théorique, mais tout de même pertinent dans la préparation d'une rencontre de parents réussie!
 
Camil Sanfaçon propose qu'on envoie aux parents, accompagnant la lettre d'invitation, un petit document rapide et simple visant à donner aux parents une idée du contenu et du contexte de la rencontre. Ainsi, les parents peuvent mieux se préparer à cette soirée d'informations. Cela favorisera aussi des attentes réalistes quant au contenu de la réunion, et donc réduira les déceptions ou frustrations des parents à la suite de la rencontre.
 
M. Sanfaçon insiste aussi sur le fait qu'une attitude d'ouverture et de compréhension face aux réalités et aux appréhensions des parents, de la chaleur humaine et de la considération aidera grandement à ce qu'un partenariat efficace se crée.

Il souligne aussi le fait que les parents sont curieux de connaître le fonctionnement en classe et de sentir un peu comment se déroule le quotidien de leur enfant. Axer sur ces sujets est donc une bonne idée.

Jacqueline Caron quant à elle, a publié quelques outils détaillés suggérant des pistes d'organisation pour vivre une soirée d'informations réussie. Je ne décrirai pas tout... Par contre, je détaillerai un peu certains outils que je trouve particulièrement importants!
Invitation: Faire parvenir un message invitant donnant un aperçu du contenu, de la durée, de la formule de la soirée d'informations.
Ordre du jour: Remettre aux parents (à l'avance ou non) un ordre du jour de la rencontre qui leur permettra de mieux suivre lors de la rencontre ainsi que de prendre des notes. Voici les sujets qu'elle suggère: valeurs, croyances, objectifs de la classe, programmes, attentes des parents face à l'école et à l'enseignant, attentes de l'enseignant face aux parents, fonctionnement de la vie de la classe, discipline dans la classe et règlements dans l'école, travail à la maison, évaluation des apprentissages, renseignement divers, période de questions, évaluation de la rencontre.
Évaluation de la rencontre: Une évaluation rapide de la rencontre permettra aux parents de faire le point sur la soirée qu'ils viennent de vivre, de s'exprimer en lien avec la formule de la rencontre ainsi que pour communiquer leur sentiment face à l'année scolaire de leur enfant. Surtout, c'est une occasion de manifester des incertitudes, des questionnements ou encore des points qui n'auraient pas été abordés lors de la soirée. Ainsi, on peut assurer un suivi afin de favoriser le sentiment de confiance de chacun.

Harry et Rosemary Wong suggèrent de prendre contact avec les parents avant même la rentrée des élèves. Que ce soit par écrit ou encore par courriel, il est possible de communiquer avec les parents et aussi avec les élèves pour les inviter dans sa classe. Les auteurs suggèrent fortement l'utilisation du courriel ou même du blogue pour entrer en communication avec les parents. La technologie est maintenant accessible et rend le partage avec les parents possible tout au long de l'année.

Voilà... D'autres auront certainement parlé des rencontres de parents, mais c'est un résumé rapide de la documentation que j'avais sous la main...
 
 
 

Établir un lien de confiance avec les parents: récap

Voici la récap du rallye-lien qui nous permettra d'échanger nos outils, stratégies, trucs, habitudes en matière de rencontres de parents. Toute autre manière de créer un premier lien de confiance avec les parents des élèves sera pertinent, qu'il fasse ou non partie de la rencontre de début d'année! Vous avez accès aux articles de chacun des participants en cliquant sur leur bouton.


Comme direction et comme enseignante

Soirées d'informations (septembre et janvier)
La communication


Ma rencontre de parents
Documentation sur la rencontre de parents
Une carte mentale

Parents ayant de mauvais souvenirs liés à l'école


Un livret d'informations
Feuillet d'informations

Dès la maternelle

Rallye-liens: Établir un lien de confiance avec les parents

En début d'année, maintenant que les élèves sont rentrés et que nous avons déjà placé notre classe (environnement physique), regardé notre planification (du moins pour le début de l'année) et fait nos choix en matière de gestion de classe, arrive le moment de préparer la rencontre des parents!
 
Je lance donc un rallye-lien qui nous permettra d'échanger nos outils, stratégies, trucs, habitudes en matière de rencontres de parents. Toute autre manière de créer un premier lien de confiance avec les parents des élèves sera pertinent, qu'il fasse ou non partie de la rencontre de début d'année!
 
Fonctionnement d'un rallye-liens:
  • L'initiateur du rallye en assume aussi la gestion.
  • On lance un sujet: Comment créer un lien de confiance avec les parents
  • Chaque personne qui désire participer est invitée à publier, sur son blogue, un article en lien avec le sujet.
  • Chaque participant met le bouton du rallye-liens dans son article, afin de renvoyer les visiteurs à la récap du rallye-liens.
  • Une fois l'article publié, les participants rédigent un commentaire à cet article pour y indiquer le lien vers son article *Un bouton serait apprécié afin de faciliter l'accès au lien vers votre article.
  • L'initiateur du rallye (moi pour celui-ci) se charge de publier une récap des articles liés au sujet. Cela fera en sorte que les visiteurs de nos blogues auront simplement accès à toutes vos idées.

Mes convictions en éducation
<div align="center"><a href="http://mesconvictionseneducation.blogspot.ca/2012/08/etablir-un-lien-de-confiance-avec-les.html" title="Mes convictions en éducation"><img src="http://i33.servimg.com/u/f33/17/73/22/64/image211.png" alt="Mes convictions en éducation" style="border:none;" /></a></div>
Il est à noter que le rallye-liens prendra fin le 15 septembre 2012... À vos inspirations!

mercredi 29 août 2012

Ma déco de rentrée

Cette année, j'ai un peu plus pris le temps de décorer ma classe pour que mes élèves aient le réflexe d'être heureux d'y entrer. Ce n'est rien d'olympique comme nos voisins du sud, mais j'étais tout de même fière de la déco de rentrée que j'ai faite!
 
Il ne faut pas oublier que mes élèves sont grands, donc je ne voulais pas que ce soit trop enfantin, mais j'ai pensé donner une petite touche festive à ma classe pour la rentrée scolaire. *On voit mieux si on clique sur l'image.
 
La photo est un peu sombre, en raison des différences d'éclairage entre l'intérieur et la lumière de la fenêtre... Les ballons suspendus devant la fenêtre portaient tous une lettre pour formet le mot "Bienvenue" À chacune des places des élèves, un ballon sur lequel j'ai inscrit leur prénom leur indiquait leur place.

 
 
On voit mieux les ballons marque-place ici. Tout au fond de la classe, j'ai pensé installer la bibliothèque. Cependant, elle n'est pas encore organisée, alors je ne l'ai pas posée de plus près... Il y a aussi les bacs bleus et blancs (un par élève) qui serviront pour les périodes de lecture (voir les élèves choisissent leurs livres ici) Vous remarquerez peut-être les serpentins que j'ai suspendus au plafond qui ajoutent à l'esprit de la fête de la rentrée...
 
Dernière image: on y voit mon bureau (qui me sert surtout à mettre le matériel dont j'aurai besoin à ma disposition, car j'enseigne très rarement à mon bureau, même pas pour corriger ou rencontrer des élèves... Je voulais surtout montrer le tableau d'affichage, mais je me rends compte qu'une photo de plus près sera pertionente! (ce sera fait demain, c'est promis!) Je la publie quand même tout de suite, au cas où d'autres seraient intéressés... J'ai recouvert de nappes de plastique de couleur les tableaux. Ensuite, j'ai utilisé du papier de soie (bleu foncé et argent) que j'ai froissé sur la longueur et agraphé à la bordure du tableau. Pour finir les coins, j'ai agraphé des choux (qu'on met pour décorer les cadeaux qu'on emballe) J'aime beaucoup l'effet!
 
Prochainement, je ferai un tour de ma classe en photos. J'attends simplement d'être un peu mieux organisée... Il y a des choses que je veux qui soient faites avec les élèves, question qu'ils se sentent chez eux dans notre classe!

samedi 25 août 2012

Bonne année... scolaire!

C'est vrai, la rentrée scolaire signifie pour nous la fin des vacances... C'est ok... il vient un moment où on en a assez eu, des vacances!
 
Si vous êtes aussi passionnés que moi, vous avez l'habitude de la fièvre de la rentrée! Les symptômes sont assez faciles à identifier: on est impatients de rencontrer nos élèves, on a plein d'idées et de projets pour l'année qui s'annonce, on rêve parfois à la première journée avec les élèves, on se sécurise en structurant nos planifications et en organisant nos outils de travail... Ce n'est pour en nommer que quelques uns!
 
Je reconnais que je suis peut-être un peu intense, mais ma passion pour ma profession est en fait un des facteurs qui font en sorte qu'elle m'apporte autant de bonheur! Quand je vois les yeux de ma grand-mère âgée de 87 ans s'allumer quand je lui parle de la rentrée scolaire et de la profession enseignante qu'elle a tant aimée, je trouve ça beau et je me dis que cette flamme professionnelle est en fait une qualité d'enseignante... plus qu'une maladie mentale!
 
Cette année, je suis très heureuse de m'installer dans une classe de 5e-6e, de connaître de nouveaux collègues que je crois compétents, inspirants et qui seront possiblement un atout dans une équipe de travail en raison de leur calme, leur bonne humeur et leur ouverture pédagogique!
 
Je vous souhaite, à tous et à toutes, une année scolaire où les défis professionnels seront stimulants, les réussites aussi valorisantes que les efforts que vous mettrez pour les atteindre, les échanges avec les collègues constructifs, les formations inspirantes, les parents reconnaissants du travail que vous accomplirez avec leur trésor, les élèves mobilisés dans leurs apprentissages, la sagesse de ne pas tomber dans l'excès de zèle vous habitera et le plaisir d'enseigner vous accompagnera tous les jours de l'année scolaire 2012-2013!
 
Bonne rentrée et bonne année scolaire!

jeudi 23 août 2012

Un livre pour la rentrée... plan B!

Pour ma participation au rallye-liens de Pépins, j'ai mentionné mon intention de lire à voix haute Harry Potter à l'école des sorciers et ensuite discuter des différences entre le livre et le film (c'est ici). Cependant, j'ai bien peur que la saga Harry Potter soit trop connue pour que la lecture du livre soit vraiment appropriée dans ma classe. Je garde donc mon plan B, au cas où...
 
Advenant le cas où je pourrais faire la lecture de Harry Potter, je ferai quand même cette lecture à mes élèves, mais plus tard dans l'année.
 
Je vois renvoie d'abord au rallye-liens de Pépin...
 
et à la récap que fait Orphys sur son site. ..
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce que je propose ici est aussi le premier titre d'une série de 4 romans. C'est Québécois, alors j'espère que les visiteurs d'outre-mer y auront accès... *J'irai les présenter, un à la fois, sur le site d'Orphys si on me dit que ces titres peuvent être accessibles en France.
 
Titre: L'atlas mystérieux  (L'atlas perdu (tome 2) L'atlas détraqué (tome 3) L'atlas est de retour (tome 4))
Auteure: Diane Bergeron
Illustrations: Sampar
Maison d'éditions: Soulières
 
Lien ici
Alors qu'il est pris dans son plâtre et sa maison, Jean découvre au grenier un livre qui attire son attention, car il s'en dégage une lumière bleue. En l'observant de plus près, il comprend que c'est un atlas. Le mystère de cet atlas réside dans le fait qu'il fait voyager son lecteur tant dans l'espace que dans le temps.
 
En fait, Jean se retrouve dans la peau de quelqu'un d'autre, donc l'entourage de cette autre personne ne se rend pas compte qu'il s'agit en fait de Jean. Cela le met dans des situations où il lui faut incarner un personnage qu'il ne connaît pas, dans un contexte qu'il doit apprendre à connaître aussi.
 
J'aime de cette série qu'elle permet à l'élève d'apprendre des faits historiques et géographiques tout en étant plongé dans le récit fictif partagé par Diane Bergeron.
 
*Une fois la lecture terminée, je demanderai aux élèves, en arts plastiques, d'illiustrer un moment crucial de l'histoire. Je verrai en même temps le passage qu'ils auront trouvé important.

mercredi 22 août 2012

Un livre pour la rentrée

Un autre rallye-liens... On aime ça! Celui-ci porte sur un livre qu'on veut exploiter en classe à la rentrée et est géré par Pépins.
pépins & citrons
 
Parrallèlement à ce rallye-liens, il y a Orphys qui met en ligne les résumés des oeuvres qu'on propose. C'est possible d'y accéder ici.
Cette année, je travaille avec des grands... Ça fait longtemps que je n'ai pas enseigné au troisième cycle, mais je suis remplie d'enthousiasme à l'idée de faire cheminer des élèves  de 5e et 6e. Dans les dernières années, j'ai plus travaillé avec des élèves plus jeunes et je connais bien les livres qui s'adressent à ces groupes-d'âge. J'ai cherché longtemps un titre qui pourrait accrocher ma clientèle et je pense avoir trouvé.
 
Vous me connaissez assez maintenant pour savoir que ma préoccupation majeure dans les quelques premiers jours d'école, c'est le lien que je veux créer avec mes élèves. Il était donc important pour moi de trouver un titre que je pense approprié et accrocheur pour eux.
 
Le livre que je propose, je pense l'utiliser pour faire de la lecture à voix haute. Je mentionne ici que j'aurai un autre titre dans ma manche afin d'offrir un choix à mes élèves si je vois que l'oeuvre que je veux leur lire est trop connue ou ne colle pas à leurs intérêts. (Mon plan B est ici)
Lien ici
J'arrête de tourner autour du pot: j'ai choisi de lire "Harry Potter à l'école des sorciers" C'est un roman qui parle de la rentrée scolaire, mais avec l'angle de la découverte de l'école de magie. Je sais que c'est hyper connu, mais le roman a été publié il y a de cela plusieurs années et je prends la chance que mes élèves connaissent peut-être moins le phénomène que leurs parents.
 
Aussi, je veux souligner avec les élèves les différences entre le roman et son dérivé: le film. Je pense leur faire découvrir que malgré que l'oeuvre cinématographique soit très bien faite, l'original (le livre de J.K.Rowling) apporte une vision qui lui est propre. D'abord parce que l'oeuvre a été écourtée au cinéma; des parties du livre ne sont pas présentes dans le film. Aussi et surtout parce que quand on lit un livre, on a accès à la psychologie des personnages autrement que dans les films et on comprend mieux, parfois, leurs motivations. On peut aussi mieux exploiter les émotions vécues par les personnages qui sont décrites à l'écrit et montrées à l'écran...

lundi 20 août 2012

Une activité pour la rentrée

J'adore les rallye-liens! C'est donc un plaisir de participer à celui de Delfynus qui permettra un partage d'idées riches et variées sur les activités à proposer à nos élèves lors des premières journées de l'année scolaire. Vous y accéderez en cliquant sur le bouton.


Dès les premières minutes passées en classe, les élèves seront accueillis et invités à s'installer à la place que je leur aurai assignée. Ils auront en main la carte de bienvenue que je leur aurai écrite et seront en attente...

En attendant que j'aie finalement rencontré et accueilli tout le monde, j'ai pensé projeter en boucle un diaporama qui me présentera un peu à mes élèves. Un peu comme au cinéma avant la présentation, ils pourront lire des informations diverses à propos de leur nouvelle enseignante. Ainsi, ils auront quelque chose à faire, donc, je réduis les chances que la classe se dissipe. Surtout, certains élèves qui pourraient être un peu anxieux à l'idée de rencontrer leur enseignante qu'il n'ont jamais vue dans l'école pourront se forger une idée à mon sujet avant même que je commence l'année et possiblement réduire leur niveau de stress.

Le contenu de mon diaporama vise à ce que mes nouveaux élèves se fassent une première idée de moi, sans toutefois trop entrer dans mon intimité. Évidemment, par ce diaporama, j'ai en tête la création d'un lien positif et cordial, tout en gardant ma figure d'autorité dans la classe.

Je mentionne ici que mon diaporama s'adresse à des élèves de 5e-6e année. Normalement, ils devraient être capables de le lire... Avec des élèves plus jeunes, je le garnirais de photos ou d'images illustrant ce que j'ai écrit.


Je vous le présente, mais en vous demandant d'être indulgeants... J'ai encore quelques jours pour le retravailler un peu. Vos commentaires m'aideront certainement dans cette tâche!

Ensuite, pour partir l'année, j'ai pensé lister mes idées d'activités pour les premiers jours d'école dans un  article que j'avais publié précédemment. Je vous mets un lien ici. Ce rallye-liens enrichira donc ma liste d'idées, comme la vôtre, sûrement! C'est le moment de remercier Delfynus, l'hôte de celui-ci ainsi que tous les blogueurs qui partageront leurs idées et enrichiront les nôtres!

dimanche 19 août 2012

La rentrée scolaire: Stratégies pour les enseignants (chapitres 21 à 25)

Lien ici
Cet article est en fait la suite du résumé par chapitres qui j'ai amorcé dans le message précédant auquel vous pouvez accéder ici.

Partie 4: La maîtrise du contenu à enseigner
Chapitre 21: Concevoir un exercice efficace
"L'apprentissage n'a rien à voir avec la matière que couvre l'enseignant, mais plutôt avec ce que l'élève réalise." Très rapidement et très dans mes mots, je résumerai ce chapitre ainsi. Il est important de faire ses choix pédagogiques en fonction des besoins des élèves et parrallèlement aux programmes. L'idée, c'est de prendre nos élèves où ils en sont et de les mener vers les normes décrites dans les programmes. Aussi, l'intention pédagogique doit être claire, tant pour l'enseignant que pour les élèves. Si tous ont une compréhension semblable de ce qui est travaillé, c'est gagnant!

Chapitre 22: L'évaluation au service de l'apprentissage des élèves
La vision des auteurs vis à vis de l'évaluation est qu'évaluer, c'est aider! " Lorsque vous faites passer un test dans le seul but de noter et de classer vos élèves, vous les étiquettez. Par contre, lorsque vous évaluez leurs réalisations personnelles, vous aidez à la réussite de chacun d'eux." Se servir de nos observations pour ajuster son enseignement est crucial pour que les élèves apprennent réellement, mais n'est pas vraiment un concept nouveau, alors je n'ajouterai rien à ce sujet... Malgré qu'on évalue pour enseigner, il faut admettre qu'il arrive qu'on doive aussi enseigner pour évaluer... (voir ici la distinction que je fais entre les deux) Certaines réalités administratives nous y obligent (bulletins, classement des élèves...) Dans ce contexte, les auteurs proposent de faire une planification à rebours. Partir de l'examen qu'on fera passer aux élèves pour structurer son enseignement. Ainsi, on s'assure que les élèves seront préparés adéquatement et on augmente le nombre d'élèves qui réussiront.

Chapitre 23: Évaluer l'apprentissage des élèves
Il est important que les élèves sachent à quoi s'attendre. On s'assure donc que les élèves comprennent comment on les évalue! Les critères d'évaluation sont définis, partagés et expliqués aux élèves. Il est aussi pertinent de les communiquer aux parents. Une évaluation ne devrait comporter aucune surprise ou piège pour les élèves. Aussi, suite à l'évaluation, la rétroaction est très, très importante. C'est ce qui permettra à l'élève d'apprendre de ses erreurs.

Chapitre 24: Comment améliorer l'apprentissage de ses élèves
Les auteurs ont déjà parlé des attentes élevées envers les enseignants et les élèves. Pour continuer dans cet esprit, ils insistent sur le fait (prouvé par des recherches) que les écoles les plus efficaces sont celles dont le personnel fait véritablement équipe. D'abord, on assure une cohérence dans les pratiques professionnelles, ensuite on facilite le développement professionnel de chacun en créant des communauté d'apprentissage professionnel. Les enseignants se soutiennent entre-eux dans le processus d'évaluation de leurs pratiques et la mise en place de moyens efficaces pour améliorer la réussite des élèves.

Partie 5: L'avenir professionnel
Chapitre 25: Devenir un enseignant-leader
"Plus un enseignant apprend, plus ses élèves apprendront" Un enseignant-leader est compétent, croit en ses élèves, veille à toujours maintenir le plus haut niveau de compétence possible (formation continue), partage, donne le bon exemple et devient un mentor pour d'autres. Il est proactif et prend ses responsabilités professionnelles à coeur. Il fait des choix en fonction de ses convictions et fait la différence dans la vie de ses élèves... (inspirant non?!)

Épilogue: Développer une culture d'enseignants efficaces
Dans une école, une vision et une culture commune favorisent la cohérence, donc le rendement des élèves. Les croyances pédagogiques vont dans le même sens et elles sont actualisées dans les pratiques  des enseignants. C'est le rôle de la direction (mobilisation du personnel), mais chacun y joue un rôle.  "Plus de 200 études sur le sujet ont démontré que le facteur le plus déterminant quant à l'amélioration de l'apprentissagedes élèves est la présence d'un enseignant compétent. tant sur le plan des connaissances que sur celui de la gestion de classe."

Finalement, c'est une lecture professionnelle qui n'apportera pas les mêmes choses à tous les enseignants. Dépendemment de l'expérience qu'on a, de nos forces et de nos besoins, cet ouvrage sera intéressant à analyser par moments et  on pourra lire d'autres passages en diagonale.

vendredi 17 août 2012

La rentrée scolaire: stratégies pour les enseignants (chapitres 11 à 20)

Lien ici
Cet article est en fait la suite du résumé par chapitres qui j'ai amorcé dans le message précédant auquel vous pouvez accéder ici.

Plusieurs chapitres de la partie 3 peuvent se lire en diagonale pour les enseignants en fonction depuis un certain moment et plus en profondeur pour les nouveaux enseignants... * Indique que ce chapitre est concerné par cette note.

Partie 3: La gestion de classe efficace
Chapitre 11: Savoir gérer sa classe de manière efficace
D'abord, les auteurs insistent sur le fait que la gestion de la classe est un facteur capital jouant sur l'apprentissage des élèves. Ils font aussi la distinction entre la gestion de la classe et la discipline. "La gestion de classe est l'ensemble de mesures prises par l'enseignant pour organiser les élèves, l'espace, l'emploi du temps et le matériel afin d'assurer l'apprentissage."

Chapitre 12: Comment préparer sa classe
Une des clés importantes de la gestion de classe efficace est l'organisation et la préparation. Ce chapitre propose de multiples astuces menant à planifier l'espace, le fonctionnement, etc. de manière à créer un milieu organisé et sécurisant.

Chapitre 13: Comment vous faire connaître de vos élèves
D'abord, ne soyons pas dupes; notre réputation nous précède. Cultiver une réputation positive est donc pertinent! Accueillir les élèves est très important. Dès les premiers instants, la chaleur humaine et la crédibilité doivent émaner de nous. Accueillir les élèves en se présentant et en leur parlant de nos attentes élevées pour l'année fait bonne impression. Aussi, il n'est jamais trop tôt pour commencer à montrer les procédures aux élèves. Ainsi, ils ne prendront pas de mauvaises habitudes!

*Chapitre 14: La disposition de la classe et l'attribution des places aux élèves
Il faut, en tout temps, que les élèves soient placés de manière à bien voir (faire face à l'enseignant ou au tableau). La disposition de la classe variera en fonction de l'intention du travail à accomplir (travail en équipes, discussion de groupe, travail individuel...). Les auteurs de cet ouvrage suggèrent fortement que l'enseignant attribue une place à chacun pour commencer l'année. Ainsi, on réduit la confusion des élèves, la désorganisation du groupe et les conflits entre des élèves qui voudraient la même place. Plus tard, on pourra laisser les élèves choisir leurs places, car ils auront intégré les procédures.

*Chapitre 15: Un départ en force
Ce chapitre vise à convaincre les enseignants de mettre les élèves en action dès le son de la cloche. Une tâche (elle peut être simple) est décrite au tableau. En entrant, l'enseignant est près de la porte et accueille chacun. Les élèves entrent, lisent la consigne qui est au tableau et se mettent tout de suite au travail. Cela évite que les élèves se dissipent et qu'on commence notre cours en les ramenant à l'ordre et maximise le temps d'enseignement.

*Chapitre 16: Prendre les présences: quand et comment?
En entrant, les élèves se mettent déjà au travail par eux-mêmes. Pendant ce temps, l'enseignant s'acquitte de certaines tâches administratives (comme prendre les présences). On le fait silencieusement, de manière à ce que les élèves ne s'en rendent même pas compte...

*Chapitre 17: Élaborer un système de notation efficace
Les auteurs suggèrent une manière de consigner rapidement les résultats des élèves. En étant disciplinés pour être à jour dans nos observations, on gagne ensuite du temps quand vient le temps de faire les bulletins ou de rencontrer les parents, les intervenants concernés...

Chapitre 18: Un plan de gestion de la discipline
Les auteurs mettent l'emphase sur l'importance de planifier et prévoir notre gestion de la discipline. Élaborer quelques règles (maximum 5), les annoncer et les expliquer dès la première journée. Préparer et annoncer des conséquences est aussi important; ainsi, les élèves savent à quoi s'attendre s'ils enfreignent les règles de même que s'ils la respectent, ils savent à quel genre de renforcement positif ils auront droit.

Chapitre 19: Apprendre aux élèves à suivre les procédures de fonctionnement en classe
Ce chapitre insiste sur l'importance de prendre tout le temps qu'il faut pour enseigner les procédures aux élèves. Ainsi, ils savent quoi faire et comment le faire. Les élèves sont plus responsables et la classe fonctionne mieux. Dire aux élèves ce qu'il faut faire et le leur enseigner est différent! Prendre le temps d'expliquer la procédure, de se pratiquer autant qu'il le faut pour que ce soit acquis des élèves et renforcer les bons coups fera en sorte de gagner du temps par la suite. Exemples de procédures: entrée en classe, remise des travaux, prendre un rang...

Chapitre 20: Améliorer les possibilités d'apprentissage grâce aux procédures
Très semblable au chapitre 19, les auteurs ont ici continué à mettre l'emphase sur l'importance des procédures implantées et leur conséquences sur les apprentissages des élèves. Les procédures présentées ici parlent donc plus d'organisation du genre: comment bien travailler en équipes, comment vivre les transitions entre deux activités...

*Fin du résumé par chapitres ici.

mercredi 15 août 2012

Grosse semaine pour mon blogue!


Mon bébé-blogue a de quoi être fier cette semaine! Il vient tout juste de tapper les 10 000 pages vues... Party!!!
Il vient aussi d'être accepté par la communauté des Eklaprofs... Yé!!!

Je garde une part du gâteau pour tous ceux et celles qui ont contribué à ces 10 000 pages vues pour vous remercier de l'intérêt que vous avez porté à mes convictions en éducation.

dimanche 12 août 2012

La rentrée scolaire: stratégies pour les enseignants (chapitres 1 à 10)

Lien ici
Cet ouvrage de référence a été publié en français chez Chenelière en 2012, mais en est à sa 4e édition en anglais.

C'est un outil que je crois pertinent de recommander, car il est rempli d'astuces au niveau de la gestion de classe et cite plusieurs recherches. Les auteurs ont donc justifié leurs écrits et leurs convictions. Le texte est accessible et facile à comprendre. L'organisation visuelle du contenu facilite la lecture (encadrés, résumés, courts chapitres...)

L'ouvrage s'adresse autant à de nouveaux enseignants qu'à ceux qui sont en fonction depuis un moment. Les 25 chapitres couvrent les différents aspects de la profession enseignante et visent l'efficacité des enseignants. Le lien vers le site de Chenelière vous permettra de jeter un oeil à la table des matières.

J'admets qu'en lisant, on a un peu l'impression d'assister à une publicité où le produit est à toute épreuve (genre "shamwow" ou autre...) Cependant, c'est le ton et le style des auteurs qui créent cette impression, car le contenu me semble crédible et sensé.

Résumé par chapitres:
Partie 1: L'enseignant
Chapitre 1:L'importance de bien réussir les premières journées de classe
La réussite des premiers jours de l'année scolaire aura un gros impact sur toute l'année. C'est à ce moment qu'on installe et développe un climat favorisant les apprentissages. Les auteurs présentent aussi, au travers ces lignes, l'esprit de leur livre.

Chapitre 2: Qu'est-ce qu'un enseignant efficace?
"La recherche nous apprend que, de tous les facteurs sur lesquels l'école peut agir, l'efficacité de l'enseignant est celui qui a la plus grande influence sur le rendement des élèves" D'après les auteurs, les enseignants efficaces:
  1. Entretiennent des attentes élevées (pour eux et pour leurs élèves)
  2. Assurent une gestion de classe efficace
  3. Favorisent la maîtrise des apprentissages des élèves
Chapitre 3: Pour une première année d'enseignement heureuse et satisfaisante
Les auteurs parlent de l'importance cruciale de la formation continue... jusqu'au moment de la retraite. Les meilleurs enseignants sont souvent les meilleurs apprenants, d'après eux. Ce chapitre encourage donc à la démarche de développement professionnel tous les enseignants, mais insiste aussi sur le fait qu'en sortant de la formation initiale, on est souvent parachutés dans une classe et le soutien est minime... Il faut donc prendre cette transition au sérieux et savoir s'entourer et apprendre de collègues efficaces et inspirants lors de nos premières années d'enseignement (et plus tard aussi).

Chapitre 4: Améliorer la réussite des élèves
Ce chapitre met l'emphase sur l'importance de la compétence des enseignants, étant donné l'impact direct sur le futur de nos élèves.

Chapitre 5: L'importance d'une pratique éprouvée et fondée sur la recherche
Plutôt que de se tourner vers la nouvelle mode ou certaines politiques récentes, l'enseignant efficace opte pour des pratiques pédagogiques éprouvées et fondées sur la recherche. La recherche est aussi un concept qui s'applique à nos observations et à notre clientèle. "La recherche ne permet pas de cerner la bonne ou la meilleure façon d'enseigner. Elle n'indique pas les pratiques qui ne devraient jamais être utilisées ou celles qui devraient toujours l'être. La recherche peut cependant mettre en lumière les pratiques qui ont le plus de chance de donner les résultats escomptés selon les élèves ciblés et le contexte pédagogique."

Partie 2: Des attentes élevées à l'égard de soi et des élèves
Chapitre 6: L'importance des attentes élevées
Ce que les auteurs entendent par "avoir des attentes élevées" est en fait d'avoir confiance en ses capacités et celles de ses élèves. Ils reprennent les recherches de 1960 sur "l'effet pygmalion".

Chapitre 7: Aider tous les élèves à réussir
Franchement, je ne comprends pas très bien le choix de ce titre... Le chapitre souligne en fait l'importance majeure de bien accueillir les élèves à l'école de manière à favoriser une conception positive de l'école chez les élèves.

Chapitre 8: L'habillement, une invitation au respect
En quelques mots: il importe de s'habiller convenablement pour aller travailler!

Chapitre 9: Inviter les élèves à apprendre
L'attitude de l'enseignant envers les autres est primordiale. Certains peuvent avoir une attitude invitante, d'autres une attitude repoussante. En adoptant une attitude invitante, chaleureuse et sincère, tant avec les élèves, leurs parents, les collègues, ou toute autre personne, une forme de charisme s'opère et de cela découle le pouvoir et la capacité d'amener les autres à avancer.

Chapitre 10: Engendrer davantage de comportements positifs chez les élèves
En fait, ce chapitre s'attarde à l'importance de la qualité de la relation enseignant-élève. Pour favoriser cela, les auteurs parlent de cinq concepts:
  1. S'adresser aux élèves par leur prénom (ça personnalise les interactions)
  2. Dire s'il vous plaît (marque de respect)
  3. Dire merci (marque de respect)
  4. Sourire
  5. Aimer véritablement nos élèves et notre profession

*La suite ici...

mercredi 8 août 2012

Les premiers jours d'école

Cette image est formidable! Certains penseront qu'on a besoin de savoir relativiser et décrocher de notre travail, mais j'aime voir que les enseignants sont passionnés et que la profession est une partie agréable et valorisante de notre vie!

Parlant d'enseignante passionnée qui pense à l'école même si elle n'y est pas, je pense beaucoup à la rentrée scolaire, à certaines tâches reliées à mon organisation pour l'année prochaine, mais surtout aux tout  premiers jours d'école.

Mes priorités lors des premiers jours d'école sont toujours de créer des liens avec mes élèves, de les observer dans différents contextes de manière à apprendre à mieux les connaître, créer un sentiment d'appartenance dans le groupe et commencer à installer mon fonctionnement en classe.

Voici ma liste (exaustive et flexible qui se modifiera probablement quelques fois...) de choses que j'aimerais faire en classe pour démarrer l'année.

Créer des liens, apprendre à connaître mes élèves:
  • Cartes de bienvenue (article ici)
  • Bon prof/bon élève (article ici)
  • Lecture à voix haute (article ici)
  • Démonstrations en écriture (où je parle de moi, de mon attitude face à la rentrée...)
  • Écriture où ils parlent d'eux...
  • Activités de coopération

Créer un sentiment d'appartenance dans le groupe:
  • Décorer la classe avec les élèves
  • Organiser la bibliothèque de classe
  • Installer le conseil de coopération (article ici)
  • Installer les responsabilités (article ici)
Installer mon fonctionnement en classe:
  • Installer les règles de classe (article ici)
  • Faire un écrit partagé sur les raisons pour lesquelles les règles sont importantes et pertinentes
  • Installer certaines procédures en les expliquant, modélisant, pratiquant... (prendre un rang et circuler dans l'école, gestion de la routine du matin, etc...)
  • Installer les 5 au quotidien: s'entraîner à augmenter la résistance des élèves en lecture personnelle (d'abord) et vivre les premières mini-leçons
  • Faire vivre des activités aux élèves qui me permettront d'évaluer  leur niveau de connaissances antérieures et leurs besoins de manière à préciser ma planification globale de la première étape.
Cette année, j'aimerais faire une sortie dès les premiers jours d'école (le plus tôt possible avec l'accord du conseil d'établissement). Je voudrais organiser une visite guidée de la bibliothèque municipale et j'y inviterais aussi les parents. En fait, mon intention est de leur donner envie de lire souvent des livres qu'ils auront choisis et de leur montrer l'accessibilité à ces lectures variées et intéressantes. Cette sortie de début d'année favoriserait les trois principales intentions que j'ai à la rentrée en plus de me permettre de rencontrer certains parents et de leur donner le ton de l'année que je prévois avec leurs enfants.
Libre à vous de vous inspirer de mon "to do list" des premiers jours d'école! Ai-je oublié quelque chose d'important? Si oui, merci de me le signifier et de partager avec moi vos priorités dans les premiers jours avec vos élèves.

dimanche 5 août 2012

La motivation scolaire (2)

Pour faire du pouce sur ce que j'ai déjà livré ici au sujet de la motivation scolaire, je détaillerai dans ce deuxième article, avec l'aide de Jacqueline Caron. (Quand revient septembre... guide sur la gestion de classe participative - volume 1)
Je disais dans l'autre article que d'établir un portrait de classe en regard à la motivation de nos élèves pouvait être un bon début. Maintenant, voyons ce qu'on peut faire!

Une fois qu'on a ciblé les élèves non-motivés, il faut absolument se demander, et surtout, demander à l'élève ce qui mine sa motivation à l'école. Cette discussion peut nous informer sur une situation que vit l'élève ou une perception sur laquelle on peut travailler (facilement ou non). Quand on comprend mieux la position de l'élève, on peut mieux cibler ses besoins et les interventions qu'on choisira pour l'aider.

De manière plus spécifique, tout en n'étant que des pistes de travail suggérées à la page 106 de l'ouvrage mentionné plus haut, voyons les 4 profils.

L'élève non motivé et non capable:
  • Choisir un des deux aspects à travailler
  • Vérifier la qualité de la relation élève/enseignant
  • Différencier les situations d'apprentissage de manière à faire vivre des réussites
  • Respecter le rythme et le style d'apprentissage de l'élève
  • Faire apprendre par manipulation, expérience, démonstration (l'information est trop difficile)
  • Valoriser lorsqu'il y a motivation et/ou réussite
  • Vérifier et travailler l'estime de soi
  • Vérifier la perception de l'école
L'élève non motivé et capable:
  • Décoder les intérêts de l'élève pour y découvrir une porte d'entrée possible
  • Discuter des raisons de sa démotivation et lui donner un cadre pour exprimer ce qu'il vit
  • Offrir un encadrement
  • Valoriser lorsqu'il y a réponse sur le plan de la motivation
  • Vérifier certains facteurs affectifs (relation avec l'enseignant, avec les pairs, intérêt pour l'école, la matière, vécu de l'élève à la maison...)
L'élève motivé et non capable:
  • Différenciation dans les tâches
  • Proposer des seuils de réussite réalistes
  • Adapter l'échéancier
  • Aider l'élève à réussir par des démarches et des stratégies d'apprentissage
  • Donner des ressources supplémentaires
  • Soutenir l'élève, l'encourager
  • Valoriser les réussites
  • Respecter son style d'apprentissage
L'élève motivé et capable:
  • Valoriser
  • Lui déléguer des rôles dans la classe et envers ses pairs
  • Guider l'élève pour qu'il aille plus loin (différenciation)
Cette page de l'ouvrage de Caron est drôlement pertinente et intéressante, mais demeure une ressource! Rien ne vaut le jugement professionnel de l'enseignant qui connaît bien ses élèves pour faire des choix pédagogiques ou d'intervention avec ses élèves. J'ajouterai aussi qu'une discussion avec les parents peut nous pister. Il arrive que l'élève en dira plus long à ses parents qu'à son enseignant et ces informations peuvent faire la différence entre une intervention réussie et une autre qui l'est moins...

samedi 4 août 2012

Bon prof/bon élève

Lien ici
Cette activité est probablement répandue et vient de Quand revient septembre... guide sur la gestion de classe participative - volume 1 (Jacqueline Caron). Je n'invente donc rien du tout, mais elle fait partie de mes rituels de la rentrée.

C'est tout simple, mais plutôt révélateur des attentes des élèves et de leur vision de l'école! On demande aux élève ce qu'est ou ce que fait, d'après eux un bon prof. On les laisse réfléchir et énumérer leurs réponses. Souvent, je leur donne un peu de temps en équipes. Après quelques minutes (5 à 10), on les laisse partager leurs réponses. Elles sont notées sur une grande feuille ou une affiche. Il est important de mentionner que toutes leurs réponses sont les bienvenues et de les accueillir.

On refait la même chose en leur demandant ce qu'est ou ce que fait, d'après eux, un bon élève. Encore une fois, les réponses sont recueillies.

*Il est aussi possible de compléter en demandant aux élèves, mais j'aime bien rester dans le positif:
  • Un bon prof, c'est...
  • Un bon prof, ce n'est pas...
  • Un bon élève, c'est...
  • Un bon élève, ce n'est pas...

Généralement, je garde cet affichage toute l'année et j'y reviens de temps à autre... "Tu es insatisfait de la conséquence que je viens de te donner... Je comprends, mais souviens-toi qu'au début de l'année, vous m'avez dit qu'un bon prof s'assure de la collaboration des élèves... Je te donne une conséquence, car je souhaite que tu penses à collaborer la prochaine fois et pour te permettre de réparer ton geste".

Je fais aussi part des réponses des élèves à leurs parents lors de ma rencontre en début d'année scolaire.

L'article de Mu78 complète à merveille cet activité de la rentrée. Je vous invite à aller voir ici.

Exigeants, mais indulgeants...

J'aime de mes collègues, patrons, conseillers pédagogiques qu'ils ou elles soient exigeants envers moi. Une grande qualité professionnelle est d'être capable d'inciter les personnes concernées à s'engager au maximum. C'est ce qui fait qu'on avance!

Comme enseignants, je suis convaincue qu'il faut être exigeants, tant avec les élèves qu'avec soi-même. Envers les élèves, ne rien accepter de leur part en deçà du meilleur d'eux mêmes permet de les aider à développer leur plein potentiel... ce qui, après tout, est la définition de notre travail!

Être exigeants envers soi-même permet un développement professionnel et une rigueur dans nos pratiques pédagogiques. Après tout, c'est à la fois une compétence professionnelle et une des obligations professionnelles décrites dans la LIP.

N'exiger que le meilleur de soi-même et de ses élèves peut être malsain si on n'accepte pas de se donner le temps de faire les pas un à la fois. Les élèves et les enseignants en démarche de développement professionnel sont en apprentissage. L'apprentissage est un processus. Pour en arriver à l'objectif qu'on s'est fixé, ce n'est que réaliste de s'attendre à ce que ça prenne un certain temps.

Dans les premières années de ma carrière, j'ai un jour compris qu'avant d'être à la hauteur de l'enseignante que je rêve d'être, j'aurai possiblement plusieurs années d'expérience dans le nez. C'est en fait pour la simple raison qu'il est impossible de tout faire en même temps. Aujourd'hui, je pense que je suis une enseignante compétente, mais que je ne serai jamais parfaite, étant donné qu'on apprend et qu'on chemine jusqu'à la veille de sa retraite.

Je vois des stagiaires ou de nouvelles enseignantes qui se mettent énormément de pression. Elles tentent d'être quasi-parfaites dès le départ. Je les comprends, car je suis passée par là... La réalité, c'est que les erreurs font partie de l'apprentissage! C'est aussi quand on se fait confiance qu'on prend les risques qui nous permettent de cheminer. Cheminement qui est infini et qui s'effectue une marche à la fois, en autant qu'on ait la rigueur de vouloir se dépasser!

jeudi 2 août 2012

La rentrée: priorité absolue!

La rentrée scolaire signifie beaucoup de choses dans la vie d'un enseignant! La fin des vacances, le début d'une nouvelle année, l'excitation liée à la rencontre de nouveaux élèves, l'anticipation de nouveaux défis, le travail entourant l'organisation physique de la classe (ménage, décoration, plan de la classe...), le travail entourant l'accueil des élèves (lecture des dossiers, des bulletins de l'année précédante...), l'élaboration d'activités pour mieux connaître son groupe afin d'orienter son enseignement, l'implantation de la gestion de classe... La liste pourrait continuer ainsi, car les enseignants sont souvent perfectionnistes, mais je m'arrête ici question d'éviter le découragement que la longueur de la liste pourrait susciter...

Pour moi, à la rentrée, la priorité absolue est de créer les liens! L'enseignement est un travail de relations humaines. La priorité est donc l'aspect humain! Depuis quelques années, j'ai pris l'habitude d'accueillir mes élèves avec une carte. Après avoir lu les dossiers, les bulletins et avoir parlé aux intervenants concernés qui gravitent autour de mes élèves, je les connais juste assez pour leur écrire un message personnalisé. Je leur dis que je suis heureuse de les accueillir, que j'ai hâte de mieux les connaître, que j'espère qu'ils apprécieront un aspect x de mon enseignement, que j'ai remarqué qu'ils sont bons en x en lisant leurs bulletins et que j'ai hâte de les entendre partager leurs stratégies, je leur demande ce qui les passionne... Je prends le temps d'écrire, à la main, un message personnalisé à chacun. Malgré que je ne les connais pas encore, je trouve le moyen de tenter de leur écrire un message qui les atteindra en me basant sur les informations qu'on m'a transmises à leur sujet.

Je colle la carte à leur crochet. Ils y ont donc accès avant même d'entrer dans la classe et ils l'ont lue avant même que je les rassemble pour leur dire "Salut, je suis Marie-Eve et je suis très heureuse de vous rencontrer, car vous m'avez l'air d'un super groupe!"


Les enfants ne me diront pas clairement que cette carte de bienvenue les aura touché, mais je sais que c'est le cas. Certains conserveront leur carte toute l'année dans un endroit accessible de leur pupitre, d'autres la feront lire à leurs parents... Mon but premier est de créer le lien avec chaque enfant, mais un des dommages collatéraux de l'exercice est de gagner un peu la confiance des parents. Ce sont eux qui me donnent de la rétroaction; qui mentionnent que leur enfant garde précieusement cette carte, qu'ils ont senti que je m'intéressais réellement aux élèves et qu'ils ont, eux aussi, été touchés par mon initiative.

On n'a jamais une deuxième chance de faire une première impression! Cette carte est ma manière de faire ma première impression...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...