CLICK HERE FOR FREE BLOGGER TEMPLATES, LINK BUTTONS AND MORE! »

Voici ma couleur d'enseignante

Ce blogue démontre ma couleur d'enseignante. Je partage ici ce qui me colle à la peau. Votre couleur est tout aussi pertinente! À vous de prendre ce que vous considérez comme inspirant et de laisser ce qui ne vous ressemble pas.

dimanche 31 août 2014

Des livres dans nos classes... pas si simple?!

Je suis incapable de ne pas réagir à ce qui se passe en ce moment sur la question qui fait couler beaucoup d'encre concernant la déclaration du ministre Bolduc et tout ce qui a suivi... 

Parce que nous vivons dans une société en déficit, les dernières élections ont fait en sorte qu'un parti prônant un redressement financier de l'état est rentré au pouvoir de manière majoritaire. D'une certaine manière, j'interprète que les québécois ont voté pour ces coupures qui sont devenues nécessaires... Maintenant que le parti assume ses promesses et fait des coupures, tout le monde crie famine! 

La déclaration du ministre Bolduc, qui s'est rétracté par la suite, voulant que les livres sont déjà présents dans les écoles alors il n'est pas nécessaire de faire l'effort financier d'en encourager les achats fait grincer les dents de beaucoup de gens. Yves Nadon a été invité à réagir sur le plateau de Christiane Charrette et sa réaction a aussi fait réagir... 

Monsieur Nadon a exprimé publiquement que la "vision" de M. Bolduc est un symptôme. Le symptôme d'une société qui a été scolarisée à l'aide de manuels pédagogiques plutôt que d'être mis en contact avec de la littérature pertinente pédagogiquement ET qui touche directement les lecteurs... question de rendre nos élèves lecteurs et non seulement capables de lire. Je suis d'accord avec les propos de Nadon... 

Il a aussi remis la responsabilité de ce symptôme entre les mains des enseignants qui, de manière générale, n'ont pas la conviction pédagogique de la valeur inestimable de la présence de la littérature jeunesse dans le quotidien des élèves. C'est vrai que nous avons une autonomie professionnelle qui nous permet de vivre notre pédagogie. C'est vrai aussi que la littératie ne se vit concrètement et réellement que dans un pourcentage de classes. Monsieur Nadon a été critiqué et j'en suis attristée! Si les enseignants convaincus par les fondements pédagogiques de la littératie dans l'enseignement de la lecture et de l'écriture ne revendiquent pas le droit d'avoir accès dans leurs classes des titres de qualité, en variété et en quantité suffisante, ils sont victimes de leur silence. Je m'inclus dans cette proportion d'enseignants. Les livres que j'ai dans ma classe pour vivre ma pédagogie, je les ai payés de ma poche pour la très grande majorité! Et ce n'est pas parce que j'ai de l'argent de trop! C'est parce que je sais depuis des années que si j'attends que l'école me fournisse des livres, je vais attendre longtemps... Si les enseignants qui craignent de plonger dans une pédagogie basée sur la littérature de jeunesse trouvent des raisons de ne pas s'informer afin de faire leurs propres choix pédagogiques éclairés, ce sont des excuses... Et ces excuses, M. Nadon a raison d'affirmer qu'elles justifient une déclaration semblable à celle du ministre! 

Je prône que chacun ait sa propre couleur d'enseignant! Je prône le droit d'avoir la mienne, malgré qu'elle soit différente par moments de celles de mes collègues. S'il est important pour moi d'avoir le droit à ma pédagogie, je pense qu'il est naturel que les gens qui ont une pédagogie différente de la mienne y aient droit. Cependant, j'aimerais que cette pédagogie qui est la leur s'appuie sur des fondements crédibles et rigoureux! La littératie n'est assurément pas la seule pédagogie qui soit pertinente et je ne veux pas donner l'impression de vouloir l'imposer, mais c'en est une qui a fait ses preuves et qui s'appuie sur du solide. Et encore une fois, je pense que M. Nadon a parfaitement raison quand il affirme qu'il nous appartient, à nous les enseignants, de baser notre enseignement sur ces fondements pertinents et de les défendre publiquement; d'exiger d'avoir accès dans nos classes à ce matériel pédagogique important! 

La formation a beau se donner et les ouvrages pédagogiques se publier et être lus par les enseignants, quels sont les réels changements dans les pratiques, non pas d'enseignants isolés ici et là, mais de la masse?! Yves Nadon fait-il réagir parce que la vérité choque?

Disons que j'ai signé sa pétition et que je souhaite ardemment que plusieurs ajoutent leur voix à la sienne!

https://www.change.org/p/monsieur-bolduc-ministre-de-l-éducation-du-québec-revoir-la-loi-sur-l-instruction-publique-qui-ne-met-l-accent-que-sur-les-manuels-scolaires?fb_action_ids=715542735149344&fb_action_types=change-org%3Arecruit&fb_ref=__YmZkOIYobV&fb_source=other_multiline&action_object_map=%5B940279562653959%5D&action_type_map=%5B%22change-org%3Arecruit%22%5D&action_ref_map=%5B%22__YmZkOIYobV%22%5D

4 commentaires:

  1. Je l'ai déjà fait et je souhaite que plusieurs ajoutent leur voix à la nôtre!

    RépondreSupprimer
  2. Je dois la société free et voudrais savoir qui est le nombre de contact free de faire une demande pour le projet de loi qui m'a atteint

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Vous avez besoin d'un prêt, mais vous êtes rejetés par la banque ou des institutions financières qui vous pose des conditions incompatibles à votre revenue mensuelle, des taux d'intérêt exorbitante. Vous désirez avoir un prêt pour subvenir a vos besoins. Pas de problème. Quel que soit votre situation financière, je vous offre les prêts hypothécaires, prêts commerciaux, les prêts internationaux, les prêts personnels, prêts exclusive et Prêts éducatifs . j'offre des prêts à la disposition des sociétés de personnes,et de nombreux. vous êtes vraiment dans le besoins alors contactez-moi: leferfrancisjean@gmail.com
    Merci.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Marie-Ève!!!

    Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas parlé. Je suis revenue mettre le nez dans l'un de tes articles et je me suis dit que nos échanges me manquaient! Le temps passe tellement vite... Je serais ravie de discuter de nouveau avec toi, ma chère collègue virtuelle!

    À bientôt, je l'espère!

    zazou468

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...